AVD participe a la Journée Mondiale de l’Environnement 2010

Publié le par Actions Vitales pour le Developpement durable

WED2010_Logo_Print_French.jpgLa célébration de la Journée Mondiale de l’Environnement de l’année 2010 s’est déroulée le samedi 05 juin dernier et a aussi vu la participation de la communauté camerounaise, surtout celle du Ministère en charge de l’environnement et de la protection de la nature, avec à ses côtés de nombreuses associations. Sous le thème très interpellateur ‘’Des millions d’espèces. Une planète. Un avenir commun’’, la Journée a connu son lancement officiel au Rwanda sous la coordination du Programme des Nations Unies pour l’Environnement qui a invité à cet effet l’acteur d’origine africaine Don Cheadle, ainsi que des représentants de la plate forme Tunza qui réunit des milliers de jeunes et d’enfants engagés à travers le monde entier aux côtés du PNUE dans la sauvegarde de notre environnement mondial. Le thème répond à l’appel urgent d’agir afin de préserver la diversité de la vie sur notre planète. Un monde sans biodiversité est une perspective bien sombre. Des millions de personnes et des millions d’espèces partagent la même planète et c’est seulement ensemble que nous pourrons bénéficier d’un futur plus sûr et plus prospère.  A l’occasion de la célébration de la Journée, un appel nous est adressé pour que nous  considérons attentivement les initiatives que chacun de nous se doit de prendre et abordons le problème de notre tâche commune de préserver la vie sur Terre, nous permettra de mettre à bien notre force individuelle et collective afin d’enrayer la vague d’extinction. Notre initiative de préservation a permis le grand retour de certaines espèces et la restauration de quelques habitats naturels vitaux à travers le monde. A l’occasion de cette célébration, prenons des résolutions afin de faire beaucoup plus et plus vite pour gagner la course contre l’extinction ! 

 

Au Cameroun, les célébrations ont consisté en des plantations d’arbres dans des régions du pays telles que le Sud-ouest, le Nord et le Centre, ainsi qu’en des séances de sensibilisation et d’éducation de masse autour du thème de la Journée. L’Association Actions Vitales pour le Développement durable (AVD) n’est pas demeurée sans action au cours de cette célébration mondiale, et s’est ainsi joint à l’Association Environment For Life pour organiser la projection suivie de débats éducatifs du film ‘’Une Vérité qui Dérange’’ de l’écologiste de renommée politique Albert Gore plus connu sous le nom de Al Gore. Décrit comme ‘’le premier film catastrophe dont les responsables et les victimes sont dans la salle’’ par un autre écologiste très engagé, Yann Arthus-Bertrand, ce film est destiné à nous faire prendre conscience du futur de notre planète et de l’avenir de l’humanité. C’est un appel au réveil qui fait voler en éclat les mythes et les idées fausses, afin que nous réalisions tous à quel point le réchauffement de la Terre est un danger bien présent et réel avec des conséquences qui s’annoncent encore plus dramatiques dans l’avenir.

 

La projection qui a duré une heure et demie a été suivie de débats très instructifs sur le rôle des êtres humains dans la conservation quotidienne de la biodiversité. Car c’est bien là le principal souci : sauvegarder la diversité biologique pour sauver toute vie sur Terre. Un engagement qui devrait commencer dès maintenant avec la participation de chaque citoyen du monde, donc de chaque Camerounais, se traduisant par des actions concrètes. D’où le thème de la Journée visant à nous faire comprendre que l’avenir de la planète nous concerne tous. Dirigés par Mlle Marcelle Andrée Ngono Djobo, Présidente de Environment For Life, assistée du Secrétaire Général de la même association, les échanges ont aboutis à des messages forts entre le panel et les participants au rang desquels deux membres de AVD, messieurs Jean Paul Brice Affana et Paul Alain Nana, qui ont aussi joué un rôle d’organisateurs et facilitateurs. La trentaine de participants a alors compris que chacun d’entre nous peut modifier sa façon de vivre au quotidien pour contribuer au sauvetage de la planète dans laquelle nous vivons tous. Même si quelque fois la volonté politique peut manquer pour l’amélioration de l’impact des initiatives mises sur pied ou l’adoption de politiques mondiales, tout est possible à celui qui veut agir, et Al Gore pense pour sa part que ‘’La volonté politique est une énergie renouvelable’’ et aussi que ‘’Nous avons tout ce qu’il faut pour agir’’. Une action qui devrait décoller dès maintenant et se poursuivre tous les jours.

 

L’activité s’est achevée sur un cocktail offert par l’équipe d’organisateurs, au cours duquel les échanges n’ont pas cessé de continuer. Une célébration assez simple qui a eu un impact réel sur la perception par les participants de l’engagement citoyen pour la protection de l’environnement ! Cheadle_homepage9Junefr.jpg

Commenter cet article